Symphonique 21/11/19 abord de l’Interprétation

Programme du jour : nuances pour l’interprétation des 3 motets MWV B33 de Mendelssohn. Donc pas de pupitre, Philippe nous dicte les nuances de départ en nous demandant expressément de les noter puis toutes ses indications. Le mot du jour sera d’éviter « la tristitude ». Pas de nouvelles infos : consulter le CR précédent et les infos officielles. Une nouvelle rubrique dans notre espace choeur symphonique. Ressources : la prononciation de l’allemand (à télécharger) en cas de doute… Des liens sur Choralia pour le bis (Sunrise). Il y a à nouveau le tableau d’affichage dans notre salle de répétition toujours mis à jour : photo conseillée. Billets en vente. CD de Noël aussi (prix spécial) Nous n’avons pas eu le temps de reprendre le Bis (Sunrise).

Pour TUTTI quelques rappels : respecter les indications de la partitions + ses demandes. Penser à monter dans les descentes. Mettre de l’énergie dans chaque note (pas de dégoulinant dans les chromatismes à la descente, faire contre-poids). Quand il y a une reprise, la 2e fois plus insistante, intense. Attention aux essuie-glaces, au gnan-gnan (non investi en fait) : il y a des phrase : les mener jusqu’au  point culminant etc. Rappel des accents  cf. DU-der SÜN-den (20 ténors et basses). 23-26 de 1 : Césure pour tout le monde kan/ich. Ajouter une note (croche) pour les altos à 53 de – e – r Sünden.

N°1

Joyeux, confiant. 

15  TUTTI : MF (Mezzo-Forte). Marquer les césures Lass/o Herr/ mich (pas che)/. – prononcer mÉhr. Essayer de ne pas respirer tenir les 4 mesures.

18-19 Altos et ténors partent d’abord. Cresc = crescendo mesure 19. ALTOS seules pour le « du » mais attaqué plus doux puisque

21 F = Forte SOPRANOS plus d’insistance, faire contre-poids dans les descentes, éviter le dégoulinant, plus vaillant.  ALTOS  un peu gnangnan. 2e plus intense. BASSES plus intense 23 confort et confiance.

33 TÉNORS en voix de tête, 3 premières syllabes un peu détachées

38 T faire entendre 37 son de groupe anglais. Homogénéité. A  crescendo à partir du sol B plus de tranché sol mein /sor/gen 

40 S lâcher (coupure à 39) fait travailler le sol avec le geste de poser en haut sur l’étagère. Id pour 44-45

41 piano  moins romantique, un peu sautillant. on va vers le pp

45 O/Herr Pensez ciel soleil arc-en-ciel etc… 2e Herr final pas fin de phrase. Rappel de mÉhr.

N° 2

Viser le point d’orgue à chaque fois. Énergie un peu martiale. On va en pique-nique. Ne pas séparer auf mich

Altos : élévation. Idée de détacher les noires

N° 3

uns/ret/tet  Bonhommie pour wunderbar. 21 cresc. jusqu’au point d’orgue. 25 Fort

Sopranos à 26 : ne pas couper la porte, voir plus loin.

42 Basses : crescendo tout de suite 49 moins fort mais cresc. Ténors l’accentuer. Altos pas terrain marécageux

51 La bécarre des altos. 55 éternellement 

50 Basses détacher les noires aussi.

à Jeudi

Zwo

Au choeur de la ville la clef des chants / CHORALES CLASSIQUES ET GOSPEL – PARIS 13

Connexion

Mot de passe oublié ?